Kitesurfing St Grenadines
Welcome to St Vincent & St Grenadines

 

Kitesurfing St Grenadines. Jérémie, mon ami de Martinique, rider pro vien de m'envoyer ces quelques images superbes et anecdotes après son trip sur ce paradis.

 

Kitesurfing St Grenadines

 

Jour 1 : La traversée
Jeudi 24 Mars, Départ prévu sur le coup des 10 h ... Le temps d' émmerger, de tous se retrouver, d'aller chercher les 2 dernieres a l'aeroport,il est deja 11h et les courses ne sont pas encore terminées ....Totof (kite skiper) nous fait accelerer le pas histoire d'arriver dans les temps .Les obligations de douanes remplies, tout le monde a bord, nous voila parti dans le canal de sainte lucie . A peine a quelques milles des cotes, les premiers dauphins commencent a s'amuser a l'etrave du bateau, superbe spectacle qui ne durera que peu de temps. Les conditions de traversées sont plus que satisfaisantes, et nous permettent de filer a une vitesse de 7 a 9n , avec parfois de jolis surf le long de la belle houle d'est généré par le vent de 15 ,20 n . On risk de bien de se régaler a l'arrivée .
La nuit commence a tomber au niveau des pitons de sainte lucie, se qui nous ofre un superbe spectacle car la pleine lune eclaire les fllancs des falaises. La traversée du canal entre sainte lucie et st vincent se fait donc dans la nuit avec chacun son quart d'une heure et demi . Pour ma part je me suis chargé du premier , direction cap 210 !!
On arrive a Bequia sur le coup des 4h du matin, on s'agite un coup histoire de mouiller le bateau a l'abri ; le passage a bequia est obligé pour les formalitées de douane lors de notre kite trip dans les grenadines !

Kitesurfing St Grenadines

 

Jour 2 : Premiere nav a Canouan
8h, réveille au milieu des voiliers dans la baie de bequia.Des regates sont prévus dans la journée avec de nombreux voiliers ansi que les embarquations locales, les baleiniers. Nous devons nous rendre a terre histoire de régler les douanes. Notre kite skipper christophe s' en charge pendant qu'une petite visite du marché pour le petit reportage photos se déroule entre les ruelles du village.Les douanes réglées tout le monde s' impatiente, les ailes et les planches attendent dans les coffres, et on a hate de tout déballer et de tester tout ces spots paradisiaques.
Le cap 210 toujours maintenu, nous quitons bequia pour Canouan.Une petite ile ou la majeur partie appartient à un hotel de luxe.En arrivant sur Canouan,la ligne de traine part !!! y a un gros au bout !! allé on remonte la ligne , belle surprise que de decouvrir un beau baracouda de 70 cm au bout . Tof le gorge de rhum se qui a pour effet de le tuer net .On a du frai a manger pour le soir .
La négociation de la passe du lagon de Canouan est tres technique, Tof négocie ca à merveille en négociant les vagues pour se caler de jolis surf avec le bateau entre la falaise et la caille .
Le bateau mouillé dans le lagon,la premiere nav peu commencer dans un vent sympa de 15-20n . La couleur du lagon , la transparence de l'eau nous montre bien qu'on arrive dans les grenadines.
les tricks s'enchainent, back mobe, slim chance, le unhouked aile basse commence a être maitriser par tout le monde, et les boites se font de plus en plus violentes .Quelques jump sont envoyés ras les maisons sur piloti, on se croirai a bali, les touristes (fortunés) de l'hotel sont satisfait du spectacle offert .
La session se fini par une bonne salade de pâte, le bateau repart direction les cays pour tester un nouveau spot, de nouvelles vagues.Pour achever la journée en beautée, le baracouda est grillé au barbecue .

 

Jour 3 : arrivée au cays
Pour ce troisieme jour de notre trip kite, nous arrivons enfin dans les cays,le réveille se fait au milieu du lagon face aux plages de sable blanc.La couleur turquoise du lagon de Baradal enchante nos esprits réveur de kitesurfeur, le départ se fait de la plage ou nombreux touristes profitent des journées barbecue langoustes organisés par les rastas.Una petit tour a "petit tabac" s' impose,un bord de 5 min au milieu des cailles, et l'on se retrouve sur cette petite ile sauv age inhabité ou une scene de piratre des caraibes a été tourné, l'on reconnai bien la plage malgres certains stigmates du cyclone Ivan qui a pas mal ravagé les cotes sud de la caraibes.
Le vent est bien établi, entre 15 et 20 n, les 12 sont de sorties, histoire de radicaliser les différents tricks aile basse ou les kiteloop.313, f13 downloop sont aux gouts du jour .
L'apres midi, le vent a un peu faibli, les femmes profitent de la clarté de l'eau pour faire un peu de snorklin. La richesse des fond marins offre un spectacle magnifique, on irai bien pecher mais c' est interdit a tout personnes etrangere au pays.On assiste donc tout au long de la journée a un défilé de ratas sur leur "speed boat" offrant toute sorte de service, de la langouste au T.shirt .
Le vent monte en fin de journée se qui permet d'envoyer de jolis jump au milieu des nombreux voiliers présents dans le lagon, les receptions sont parfois juste, les ailes raz les mats .
Un bon barbecue permet d'achever la journée tanquilement sur le bateau, le programme de demain s'annonce interessant .

 

Jour 4 : descente Cays - Union
Réveille sous les grains pour cette deuxieme nuit aux Cays. La nuit a été quelque peu mouvementé sur, le bateau, il a plu tres fort, et les hublots qui n'etaient pas fermés on permi a l'eau de s'infiltrer dans les cabines...La matiné permet donc de se reposer des nombreuses blessures de la veille, et apres avoir naviguer par eau turquoise, l'on devien dificile des que le ciel se couvre malgres la présence du vent bien établi avec de belles rafales a 30n sous les grains .
L'apres midi, les nuages laissent place au soleil, et la les couleurs du lagon reprennent leur droit . Le vent , moins fort (15-18n) nous incite à descendre à "james by" pour mouiller le bateau et se faire quelques nav bien sympa. Tof (bp kite) connais la technique pour les débutants,la remonté se fait en haut du lagon en anexe et permet de bon down wind .
Apres longue concertation, nous décidons de se faire une longue descente inter ile en downwind.Le départ se fait à "James by" et l'arrivée est prévu a "Union Island". 5ailes sont a l'eau, et voila tout le monde parti en mer pour une longue descente, le cata suit tout le monde, il faut pouvoir gerer la sécu et l'entrée dans la passe. Le lagon de Union est ultra flat, mais les cailles sont a fleur d'eau se qui rend certains tricks tres technique .
Le soir une sortie est prévu, nous allons dans un ti resto bien sympa tenu par joy, on y mange tres bien pour pas cher avec un acceuille super sympa.L'acceuille est vraiment chaleureu dans ces iles, les gens sont extrement gentil. La population vi au rythme du reggae et de la roots life, un style de vie bien a part et tres interessant .
Nous projetons de sortir au queen show , l' élection de la miss caraïbes,toute la population locale se retrouve dans ce stade pour une fois la miss élu faire la fete et aller danser dans les rues derriere des camions bardés de wats .Pas trpo de motivation pour sortir, la nav de la journée a fatigué tout le monde, et le lendemain s'annonce venté.

Kitesurfing St Grenadines

 

Jour 5 : nav à Union Island
Premier levé, premier motivé a l'eau, Fabien par seul a la nage sur la premiere plage et décolle son aile pour se faire une une belle petite session pendant que tout le monde dort apres la soirée de la veille ...
L' anémo annonce 25n de moyenne, l'occasion de sortir ma nouvelle 10 m et de tester tous les nouveaux tricks en plus petite toile .
La session est vraiment sympa, le vent soufle bien , les jumps sont de plus en plus haut, delphine nous envoi de jolis jump bien haut, pendant que JP monte ses handle pass de plus en plus haut .
La salade de pate bien mérité du midi, nous allons a terre pour chercher de l'escence et de l'eau , les fetes de paques montrent bien l'émulation de fete qui existe dans ces iles, ca danse dans la rue, dans les bars, certains chantent, top ambiance kite trip .
L'apres midi, le vent est un peu tombé, (20 n)Je reprend la 12 , JP rentre tout ces back mob en 11m, le plan d'eau est bien flat, et les cailles sont moins menaçantes se qui me permet d'envoyer de jolis tricks (back mob, kgb, slim chance, down loop,313,...).
Le must de ce kite trip est le kite bar, ce petit bar bati sur une montagne de coquilles de lambis en plein milieu du lagon nous a permis d'aller siroter une petite pigna entre 2 jumps. On s'assoi sur les chaises l'aile en l'air,petits cocotiers,vu sur lagon aile en l'air la pigna en main, assis tranquilemnt, on pense que certains sont dans le froid ....
Les bars start s'enchainent en attendant les commandes,quelques jumps par dessus ravissent les touristes atablés qiu mitraillent de photos, c'est pas tout les jours qu'on a des kitesurfeurs qui passent par dessus la tete pendant que vous buvez une biere au bar ...
La meilleure session de l'année s'acheve par un départ a PSV (petit st vincent) ou l'on va passer la nuit a l'abri de la houle.

 

 

Jour 6: le banc de sable de Cariacou
Pour ce 6 eme jour, Toff décide de nous emmener à Cariacou, en effet, petit saint vincent n'est pas tres naviguable,et le spot de Cariacou est un des plus beau.Nous arrivons dans le lagon, pres de la barriere de coraille se trouve un grand banc de sable blanc ou un bateau est echoué 50 m plus haut. Le décollage se fait sur le banc de sable.La couleur de l'eau est telle que l'on a l'impression de naviguer dans une piscine, c'est paradisiaque, on en prend plein les yeux.Le vent est cependant un peu irrégulier par la présence de l'ile petite Martinique qui dévente, mais la naviguation se fait tres bien en 12 .ceci permet de m'entrainer et de poser front mob back mob, slim chance, kgb et 313, le compte est bon,le niveau monte, JP nous enovi de jolis back mob tandis que Delphine travaille tout ces surface handle pass .Le niveau monte bien dans la Caraibes.Le départ approchant, nous choisissons de changer de spot histoire d'en voir et d'en tester un maximum, cap sur Mayero , une autre ile un peu plus au nord.
L'arrivée assez tot nous permet d'enchainer une autre nav en couché de soleil dans les nombreuses vagues. Malheureusement, leur taille est assez petite mais assez pour s'amuser . Le soleil se couche et nous voila encore a l'eau, la nuit tombe et christophe, notre skippeur nous fai une petite démonstration de kite dans les vagues, Nous ne sommes plus que 3 a l'eau, toff, fabien et moi, qui naviguons de nuit dans les vagues. L'avantage de ces iles non polluées, c'est la beauté de la voute céleste parsemé d'étoile. Naviguer sous les etoile est bien sympa.
Des que je pose mon aile, nous allons boir un coup au bar sur le spot, encore tout mouillé, les harnais, nous débarquons pour y retrouver le reste de l'équipage.

Kitesurfing St Grenadines

 

Jour 7 : Mayero
Le réveille se fait donc au mouillage de Mayero.Cet petite baie est abrité du vent et de la houle, elle se trouve sous le vent d'un petit Isthme. Pour aller sur le spot, il suffit de le traverser a pied, une centaine de metres sépare le mouillage du spot .pour cette matiné, tout le monde va se faire une belle petite session dans les vagues, le vent est établi aux alentours de 20n. Christophe et moi restos a bord histoire de tenter de réparer le frigo qui fait défaut depuis la veille, pas mal d'aliments n'on pas suportés cettebaisse de froid surtout les viandes ... Une bonne heure pour dénuder 2 fils et y ratacher un domino, le moteur du frigo n'est pas tres accessible, et tout est rouillé. Du dégripant est emprunbté aux bateau d' à coté. Nous arrivons enfin a la fin de la matinbé a le réparer.
C'est a notre tour de se faire une petite nav sympa.Toff se met a l'eau avec ma 12m pendant que pour une fois je le shoot, de beaux jumps sont envoyés sur les vagues ainsi que de beaux slash.
A mon tour d'aller naviguer, je me cale sous le vent histoire de naviguer sous l'isthme, le ve,nt y est donc off shore, il faut garder l'aile haute, le plan d'eau est super glassy, et le but du jeu est d'éviter tout les mats des bateaux au mouillage et d'envoyer des jumps ras la plage.
Nous choisissons l'option de commencer le retour des ce soir apres le repas. Comme ca, nous mouillerons à saint vincent se qui permetra de dormir un peu et e profiter du paysage de la cote sous le vent.Les quarts s'enchainent jusqu'a notre arrivé sous le vent de l'ile.

 

 

Jour 8 : cote sous le vent de st Vincent
Décollage tres tot le matin de ce 8 eme jour histoire de pouvoir visiter la cote sous le vent de Saint Vincent. Il existe de nombreux spots de snorqueling, en effet, les falaises abrutres du volcan offrent de tres beaux tombants ou la faune et la flore sont magnifiques.
Toff nous dépose a l'entrée d'une grotte sombre ou nous évoluons avec les palmes et les masques ; de nombreuses chauve souries commencent a s'agiter et à pousser de nombreux cris, il fai tres sombre , et l'on distingue a peine la sortie.
L' on enchaine plongées sur plongées le long des falaises jusqu'a l'arrivée de la fameuse cascade.Nous débarquons a la nage au milieu de 2 falaises qui forment une grande vallée a la végétation luxuriante. Nous remontons la riviere a travers les rochers pendant meme pas 5 min, et c'est la que nous tombons sur la grande cascade.La puissance du jet est tres importante malgres les faible pluies de la saison seche.Un bon bain frais rafraichi tout le monde, et de jolis pongeons s'enchainent le long de la paroi.
De retour au bateau, nous enchainons sur la traversée st vincent ste lucie histoire d'arrivée pas trop tard a ste lucie pour y débraquer.
Nous débarquons donc a Marigo Baie et allons manger des pizzas dans un des restos animé d'un groupe locale. Les bars sont incrustés dans la mangrove au milieu des palétuviers. Nous enchainons ensuite au fameu JJ's bar, mais le peu de personnes présente nous incite a rentrer a bord, le départ est prévu le lendemain matin a 6h pour que tout le monde ait son avion a l'heure.

 

Jour 9 :Traversée ste Lucie Martinique
Des 6h nous levons l'ancre et enchainons la traversée, le vent soufle assez fort ( 25 n) et la mer creuse bien, il fait pas bon rester dans le carré .
A l'approche de la Martinique nous avons la chance d'observer des baleines a 2 reprises, le spectacle de courte durée génere un affolement général, une baleine le 1 er avril, pas mal pas mal ...
Les portables comencent a capter les différents réseaux se qui permet d'organiser les différents transferts pour l'aeroport.
Nous arrivons au Marin.
Voila, ce trip kite touche a sa fin,nous avons bien été gaté en vents et en spot, Un grand merci a toff qui nous a fai découvrir des spots magnifiques ainsi que de superbes endroits . La bonne entente a bord entre tout le monde a permi une exelente ambiance,Merci a tous et a tres bientot pour un prochain trip .

 

 

2009 New Cabrinha Equipment Launches!

We are also offering FREE shipping anywhere in USA or Canada.
Come take advantage of our Cabrinha kite equipment special now, click here!

Click Here to Visit our Tropical Paradise Kitesurfing Equipment store

Click here to enjoy other great articles and photos

 

Back to top

To leave Kitesurfing St Grenadines page and return to Tropical Paradise, please click here